AccueilActualitésRetour sur le Conseil Communautaire du 25 septembre 2018

Retour sur le Conseil Communautaire du 25 septembre 2018

Mardi 25 septembre, le Conseil Communautaire se réunissait au siège de Bièvre Isère Communauté avec un ordre du jour chargé. Pas moins de 45 points étaient inscrits à l’ordre du jour, parmi lesquels :

 

Participation au financement de l’association d’aide alimentaire 3ABI

L’Association d’Aide Alimentaire en Bièvre Isère assure la distribution de colis alimentaires aux personnes les plus démunies sur le territoire.

Michel Champon, Vice-Président de Bièvre Isère en charge de la solidarité et de la proximité, a rappelé qu’ « En 2017, 3ABI couvre 40 communes, et représente 20 000 colis, 110 tonnes de produits alimentaires, 80 bénévoles, 376 individus accompagnés par mois correspondant à 190 familles différentes ».

Bièvre Isère Communauté verse une aide financière à 3ABI de 1 euro par habitant pour les communes adhérentes dans le cadre de sa politique de solidarité. Le Conseil Communautaire a validé à l’unanimité le versement de l’aide financière au fonctionnement de l’association, d’un montant de 32 633 euros.

 

Vente de deux parcelles de terrain pour le développement des entreprises

Le développement économique est une des politiques majeures de Bièvre Isère Communauté. La création d’emplois et l’implantation d’entreprises maintiennent une véritable dynamique du territoire. Les élus communautaires ont donc approuvé la vente de deux parcelles de terrain pour le développement des entreprises du territoire :

  • La vente d’une parcelle de 5000m² à la Société SIDAS, spécialiste mondial du confort des pieds (semelles, chaussettes, chaussures…), pour pouvoir envisager une future extension de l’entreprise qui compte 60 salariés sur Grenoble Air Parc à St-Etienne de St-Geoirs
  • La vente d’une parcelle de 88 975m² au groupe RYB, spécialisé en solution polyéthylène dans les domaines du BTP, de l’eau et de l’environnement. Sont aujourd’hui installés à St-Etienne de St-Geoirs le siège social, une unité de production et des bureaux R&D de la société. Pour faire face à ses besoins d’évolution, le groupe, qui compte aujourd’hui 400 collaborateurs, pourra donc poursuivre son développement sur Grenoble Air Parc.

 

Attribution des marchés de travaux et demandes de subvention pour la station d’épuration des Charpillates

La station d’épuration des Charpillates, mise en service en mai 1997, traite les eaux usées de 14 communes. L’équipement actuel arrive aujourd’hui à la saturation de ses capacités. Par conséquent, d’importants travaux d’adaptation des structures de transfert et d’agrandissement de la station sont prévus, pour garantir une qualité de traitement optimale, en lien avec l’urbanisation des communes.

Suite aux dernières discussions avec les services de l’Etat pour finaliser le dossier loi sur l’eau en juin dernier, le dossier a subi de nombreuses adaptations portant le coût total du projet à 10.4 millions d’euros. Le Conseil Communautaire sollicite donc l’aide financière de l’Etat, du Département et de l’Agence de l’Eau pour mener à bien la réalisation des travaux.

Yannick Neuder, Président de Bièvre Isère Communauté, a rappelé que « La baisse des dotations de l’Etat impacte durablement les collectivités et pousse Bièvre Isère à réorganiser les modalités de financement de ses projets. Ce dossier verra le jour grâce à notre intervention auprès de l’Agence de l’Eau, qui s’était vue amputer son budget 2018 par la loi de finances. Martial Saddier, Président du Comité de Bassin Rhône-Méditerranée, a cependant confirmé l’accompagnement de l’Agence pour ce dossier stratégique pour un montant d’aide de 2.25 millions d’euros ».

Article précédent : Réunions publiques PLUi
Article suivant : 11e édition du festival les Arts'en herbe


Partagez

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+ Partager sur linkedin Partager sur viadeo

Envoyez

Partager par courriel

Imprimez

imprimez