AccueilActualitésRetour sur le conseil communautaire du 5 mars : vote du budget 2019

Retour sur le conseil communautaire du 5 mars : vote du budget 2019

Réuni le mardi 5 mars au siège de Bièvre Isère Communauté à Saint-Etienne de Saint-Geoirs, le Conseil Communautaire a examiné plusieurs points inscrits à l’ordre du jour, et notamment le budget 2019.

 

Vote du budget 2019

Le Conseil Communautaire a adopté par 78 voix sur 79 le budget 2019. Ce budget ne prévoit aucune augmentation d’impôts et se décline en trois objectifs principaux :

– Assurer la rationalisation des dépenses de l’intercommunalité, ce qui se traduit par une baisse de nos charges à caractère général de près de – 8% sur 3 ans.

– Faire la part belle à l’investissement, ce qui a permis la rénovation de nombreux équipements, mais aussi le lancement d’opérations nouvelles (construction d’une médiathèque, rénovation de gymnases)…

–  Garantir la solidité financière de notre communauté de communes pour que les investissements d’aujourd’hui ne pèsent pas sur les bièvre isérois de demain.

Dans la continuité de 2018, le budget 2019 engagera près de 23 millions d’euros d’investissement, au service de projets qui profiteront à tout le territoire : soutien aux entreprises et à l’économie de proximité, soutien à l’agriculture, développement touristique, environnement, développement durable, services aux familles, culture et équipements sportifs…

 

Création d’un pôle d’économie sociale et solidaire

Cinquième pilier de notre économie avec les commerçants et artisans, l’agriculture, les zones d’activité économique et le tourisme, les élus communautaires ont adopté à l’unanimité une délibération de principe pour la création d’un pôle d’économie sociale et solidaire. Annoncé lors des vœux par le Président Yannick Neuder, ce pôle permettra de regrouper et soutenir les associations de l’économie sociale et solidaire du territoire (le Tacot, la Ressourcerie, le garage solidaire etc…). Ce pôle se veut innovant et structurant pour le territoire en permettant de mieux articuler les interventions des différentes structures et en faisant jouer les complémentarités avec comme objectifs d’être plus réactives sur les parcours des personnes accompagnées, de mieux connecter les compétences de chacun, de mutualiser les moyens humains, logistiques et les locaux, et d’être plus visibles en développant un principe de guichet unique. Bièvre Isère souhaite ainsi accompagner ces associations qui remplissent une mission d’utilité publique.

Article précédent : Toujours une réussite pour le Pass'sport ski !
Article suivant : Festival Les Arts Allumés 2019


Partagez

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+ Partager sur linkedin Partager sur viadeo

Envoyez

Partager par courriel

Imprimez

imprimez