AccueilActualitésVote du budget 2017

test post

Vote du budget 2017

Lundi 20 février, les élus de Bièvre Isère Communauté ont voté le budget 2017 de l’intercommunalité. Yannick Neuder, Président de Bièvre Isère Communauté a rappelé le contexte contraignant pour l’élaboration des budgets des collectivités. Les baisses des dotations de l’Etat, notamment au titre de la contribution au redressement des finances publiques, impactent le budget de Bièvre Isère Communauté avec un prélèvement supplémentaire de 254 777 € en 2017 (total en 4 ans – 3 496 805 €).

Toutefois, l’effet de la fusion est bien réel, ainsi Bièvre Isère Communauté a pu bénéficier d’un mécanisme de garantie des dotations d’un montant de  394 692 €.

Malgré cette situation financière complexe, Bièvre Isère Communauté n’augmente pas les impôts, tout en proposant le maintien des services à la population, de nouvelles actions et un programme d’investissement ambitieux. Cette année, le budget total (principal + annexes) s’élève à 79 997 119 €, avec  15 millions d’euros dédiés aux travaux d’investissement. Avec 6,8 millions de subventions, le reste à charge pour Bièvre Isère Communauté est de 8.2 millions d’euros et sera financé à plus de 3 millions d’euros grâce à l’autofinancement.

Ces investissements sont principalement dédiés à quatre axes majeurs. Tout d’abord,  l’économie est un axe essentiel vecteur de création de richesses. Le vote du budget permettra de commercialiser des zones d’activité, de développer de nouveaux sites (St-Jean de Bournay et La Côte St-André) et de s’engager dans le Très Haut Débit (environ 380 000 €/an pendant 8 ans) pour renforcer l’attractivité territoriale.
Le deuxième axe est l’environnement, renforcé suite à la création du pôle développement durable en 2016. Les investissements permettront de protéger la ressource en eau potable par le biais d’investissements réguliers de 2 496 000 € pour l’eau et 4 232 600 € pour l’assainissement et le lancement de la restructuration de la STEP des Charpillattes. La collecte et le traitement des déchets restent une priorité avec la création d’une déchèterie professionnelle et le maintien du taux de TEOM identique à celui de 2016.
Le troisième axe concerne l’accompagnement des familles conduit par les politiques familles, culturelles et sportives, en lien avec des pôles d’enseignement secondaire. Des travaux d’investissement seront réalisés, comme les travaux aux gymnases Pierre de Coubertin à La Côte St-André et de la Daleure à St-Etienne de St-Geoirs, le réaménagement d’Aqualib’ à La Côte St-André et la création d’une médiathèque à St-Etienne de St-Geoirs.
Enfin, le dernier axe, aux enjeux stratégiques, concerne l’aménagement du territoire et l’habitat. La mise en œuvre du service ADS en 2015 s’est réalisée dans des conditions optimum et l’aménagement du territoire se poursuit avec le projet de PLUi.

De plus, le Fond de Péréquation de ressources Intercommunales et Communales (FPIC) a également été un élément déterminant dans l’élaboration du budget. Pour nos collectivités, il représente une enveloppe de 1.4 million d’euros, qui sera répartie entre Bièvre Isère Communauté pour 1 086 887 € et les communes pour 450 000 €.

Pour cette seconde année après la fusion, le budget 2017 est un budget de consolidation qui s’est construit sur la qualité de nos finances actuelles et autour du projet de territoire. Il reflète la volonté politique de mener des projets forts pour notre territoire tout en conservant une rigueur de gestion de tous les instants. Cette même rigueur permet d’avoir une situation financière saine avec une capacité de désendettement de 3,2 ans et une part d’autofinancement significative.

Article précédent : Trampoline, piscine à balles géante et escalade pour les ados de BASE ADOS et ANIM ADOS
Article suivant : Les Arts Allumés : programmation 2017 dévoilée !


Partagez

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+ Partager sur linkedin Partager sur viadeo

Envoyez

Partager par courriel

Imprimez

imprimez